Laurence Boulay

Laurence Boulay

disparue le 29 janvier 2007 dans sa quatre-vingt troisième année. Son activité de claveciniste, de chercheur et de pédagogue a marqué plusieurs
générations de musiciens.

En témoignage de son attachement au Conservatoire,
où elle fut longtemps professeur, L. Boulay a souhaité qu’après sa disparition,
soit créé un legs dont le bénéfice reviendra aux étudiants de la classe de
clavecin et plus généralement aux étudiants des classes de musique ancienne
sous forme de bourses d’étude.

Puisse son infatigable enthousiasme continuer de nous habiter.