Week-end autour du clavecin J.Rückers de Colmar

20 & 21 octobre 2007

Un week-end autour du clavecin J. RUCKERS DE COLMAR (1624) 20 & 21 octobre 2007

L’association Clavecin en France (CLEF) a proposé à ses adhérents un week-end de (re-)découverte du célèbre clavecin de Joannes Ruckers (1578-1642) conservé à Colmar.

Au cours de ce week-end, les participants ont pu jouer l’instrument et de profiter
de ses somptueuses sonorités.


PROGRAMME

Samedi 20 octobre

- 14h30 : présentation d’un clavicorde d’après
Hubert (ca 1789) par Thomas Steiner facteur
à Bâle.

- 16h30 : La dynastie des Rückers, conférence
par Thomas Steiner.

- 20h30 : récital de Françoise Lengellé sur le
clavecin J. Ruckers, L’influence française dans
l’Angleterre de la Restauration. Ce concert est
organisé par l’association Poly-sons.

Dimanche 21 octobre

- 9h-18h : Accès au clavecin coordonné par
des membres de l’association Clavecin en France. Réservation obligatoire, l’accès
au clavecin est limité aux vingt-quatre
premières personnes inscrites.

- 14h : historique du clavecin, par le Dr
Raber, ancien président de la société
Schongauer de Colmar, à l’origine de
l’acquisition du Ruckers par le musée.
La participation à ces journées comprendra
un droit d’entrée forfaitaire dans le musée
d’Unterlinden qui permettra une visite libre
de ses collections.


Aucun nuage pour le week-end qui s’est déroulé à Colmar, si ce n’est l’absence de trois clavecinistes qui venaient du sud, et ont dû annuler pour cause de grève SNCF et de deux autres résidant à Sarrebrucken qui, échaudés par deux tentatives de départ infructueuses (pour la même raison) ont préféré renoncer. Temps superbe, excellent accueil de l’équipe du musée d’Unterlinden...

Thomas Steiner a fait un exposé sur les particularités de la facture des clavicordes de
Hubert ; une copie a pu être essayée à l’issue de sa conférence. - Plusieurs participants ont d’ailleurs émis l’idée d’un prochain temps fort de CLEF autour du clavicorde -. Il a enchaîné avec une conférence très vivante sur la famille Ruckers et divers exemples de ravalement au XVIIIe siècle – un résumé et des photos seront disponibles d’ici quelques semaines en ligne sur le site. Le lendemain le Docteur Raber a retracé l’histoire du Ruckers de Colmar, sa restauration, la saga de son acquisition – il a failli partir à Londres chez un collectionneur. Entre temps les participants (une vingtaine ) avaient pu apprécier l’instrument, dans le cadre du concert puis en s’y asseyant, chacun le découvrant à sa manière, tous impressionnés par sa sonorité exceptionnelle. Un couple a traversé la France juste pour l’entendre car, visitant le musée il y a plusieurs années, ils avaient été frustrés de le trouver muet. Le groupe a été rejoint dimanche après-midi par Robert Hill, professeur à Freiburg, accompagné de quatre de ses étudiants.

Dans la même rubrique