Pour un historique des doigtés anciens, par Dominique Ferran

Cet article reprend le texte de la conférence donnée dans le cadre des journées « Clavecin en France », le 21 Mars 2009, et en développe certains aspects, en sept chapitres :

- 1) Aux origines
- 2) L’école espagnole
- 3) Les virginalistes
- 4) L’Italie baroque
- 5) L’école germanique
- 6) La France
- 7) Johann Sebastian Bach

Le terme « doigtés anciens » est utilisé ici en référence à un usage qui date maintenant d’une génération. Il est aussi inexact qu’imprécis, comme lorsqu’on considère qu’il n’y a qu’un seul tempérament inégal en alternative à l’accord égal.
Il faut préférer le terme « doigtés historiques », qui indique bien que ceux-cis peuvent varier suivant les époques et les pays.

Dominique Ferran et Meno Van Delft aux jounées 2009

Ce texte étant un peu long pour être affiché ici, nous vous le proposons en téléchargement.

(mise à jour Octobre 2015)

Pour un historique des doigtés anciens (5.6Mo)