Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 28-04-2013 18:35:14

Richard E.
Membre

DUPHLY et SCARLATTI

Ayant récemment analysé plusieurs sonates de Scarlatti, il m'a semblé intéressant de revenir un peu à Duphly.



Quand on écoute Duphly, on est frappé par certaines tournures (formules répétées, rythmes) qui font nécessairement penser à Scarlatti.


Des sonates de Scarlatti circulaient à Paris à l'époque. L'influence est vraisemblablement dans le sens Scarlatti vers Duphly et non l'inverse.


Selon moi il ne s'agit pas seulement d'influence, mais d'usage délibéré d'un style à la mode (n'oublions pas que Duphly est un parisien!).


C'est surtout dans le second livre (1748) qu'on trouve des pièces "scarlattinesques" à des degrés divers: la Victoire, Le De Villeroy, la De Vatre, la Damanzy, la De Caze et la De Brissac, soit la moitié des pièces!


On y trouve aussi des pièces dans le style de  Forqueray (la Félix) ou  Royer (les colombes, la gavotte tendre).

A mon avis le second livre est le plus "commercial" de Duphly.

Ses autres livres me semblent plus sincères.



Dans le quatrième (1768) il s'adapte encore au goût l'époque par un usage (mais très fin et personnel) des "basses d'Alberti".

Si d'autres membres ont des vues sur le sujet, n'hésitez pas !

P.S. Ce que j'écris ici n'enlève rien à mon admiration pour Duphly, un de mes musiciens préférés.

Dernière modification par Richard E. (28-04-2013 18:41:07)


"Ohne Musik wäre das Leben ein Irrtum." - Friedrich N.

Hors ligne

#2 28-04-2013 19:39:55

Freedom
Membre

Re : DUPHLY et SCARLATTI

Pas de surprise; Scarlatti et Vivaldi ont profondément influencé la France et L'Allemagne et quelques autres pays.

Le style d'écriture de Scarlatti a été repris ad nauseam par plusieurs autres compositeurs; il s'agit d'aller explorer du côté des autres compositeurs contemporains de ces derniers pour réaliser à quel point leur influence a été importante.

L'Italie est souvent novatrice, mais la France et l'Allemagne sont "perfectionneuses". Le clavecin en est un bon exemple...

Dernière modification par Freedom (28-04-2013 19:45:47)


O let me weep, for ever weep, My Eyes no more shall welcome Sleep; I'll hide me from the sight of Day, And sigh, and sigh my Soul away. She's gone, she's gone, her loss deplore; And I shall never see her more.
Henry Purcell 1659-1695

Hors ligne

#3 29-04-2013 07:27:17

Richard E.
Membre

Re : DUPHLY et SCARLATTI

Freedom a écrit :

L'Italie est souvent novatrice, mais la France et l'Allemagne sont "perfectionneuses".

Pas tout à fait d'accord: la musique française notamment au XVIIè siècle, est très particulière, très "sui generis" et ne doit pas beaucoup aux autres pays, elle les a au contraire beaucoup influencés.

Dernière modification par Richard E. (29-04-2013 07:27:42)


"Ohne Musik wäre das Leben ein Irrtum." - Friedrich N.

Hors ligne

#4 29-04-2013 15:25:35

Freedom
Membre

Re : DUPHLY et SCARLATTI

Richard E. a écrit :

Pas tout à fait d'accord: la musique française notamment au XVIIè siècle, est très particulière, très "sui generis" et ne doit pas beaucoup aux autres pays, elle les a au contraire beaucoup influencés.

Oui bien sûr le style "à la française" avec l'écriture en note pointée a grandement influencé ses pays voisins (dont J.S. Bach)

Mais je parle globalement, l'Italie a commencé l'écriture polyphonique plus tôt que les autres. Monteverdi, Palestrina et compagnies ont été les précurseurs de la musique baroque. (je parle du grand mouvement que l'on connait)
Même chose côté instrumental; clavecin et orgue. L'orgue baroque allemand est un perfectionnement basé sur l'influence de la grande famille des facteurs Casparini par exemple. Et la France a suivi l'Allemagne; du retard surtout du côté mécanique.


Mais innovation n'a rien à voir avec la qualité musicale. Personnellement, je préfère la musique polyphonique allemande, française et anglaise bien avant la musique italienne. La musique italienne manque d'audace au niveau des modulations et elle a une structure de base qui est trop harmonique (accords brisés) plutôt que contrapuntique.
J.B. Bach lui-même n'est pas novateur, il a fait une synthèse des ces écoles, et cela a donné comme résultats les plus grande page de la musique!


Je répète que je parle globalement, car comme vous le savez l'histoire de la musique est très nuancée.
Par exemple, le Saint-Empire-Romain-Germanique a profondément marqué les courants musicaux et artistiques de l'époque.

Et malheureusement on oublie les autres pays qui ont beaucoup apporté: Pays-Bas, Pologne, Autriche, Espagne, etc


Je suis désolé, j'ai dérapé de votre sujet, mais revenons à notre ami Duphly; un compositeur très mal connu des écoles nord-américaines smile

Dernière modification par Freedom (29-04-2013 15:43:01)


O let me weep, for ever weep, My Eyes no more shall welcome Sleep; I'll hide me from the sight of Day, And sigh, and sigh my Soul away. She's gone, she's gone, her loss deplore; And I shall never see her more.
Henry Purcell 1659-1695

Hors ligne

Pied de page des forums