Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 07-02-2010 17:12:06

Bea_baroque
Membre

Entretien avec Sigiswald Kuijken, mai 2009

Hors ligne

#2 07-02-2010 17:12:54

Bea_baroque
Membre

Re : Entretien avec Sigiswald Kuijken, mai 2009

«Je crois pour jouer du Haydn il faut avoir une grande humilité, comme lui. On ne peut pas jouer Haydn avec un esprit "m'as-tu vu". Il faut s'effacer totalement derrière la musique, et ne pas vouloir "interpréter". En anglais un "interpréte" traduit d'une langue à l'autre. Heureusement que la musique est la langue qui n'a pas besoin d'être traduite, mais qui a besoin d'être parlée et jouée. "Interpréter" est un malentendu, il faut "réaliser" la musique et non pas l'interpréter. Il faut donc la réaliser avec tout ce qu'elle comporte et cela suppose un engagement de recherche, d'intérêt pour le contexte culturel et historique, c'est là que se trouve la force de cette musique.» S. Kuijken

Hors ligne

#3 07-02-2010 20:41:10

Re : Entretien avec Sigiswald Kuijken, mai 2009

ne pas interpreter ...... c'est exactement ce que dit Leonhardt !

ils ont tjrs été sur la même longueur d'onde et l'entente parfaite Sigiswald et Leonhardt !


Merci Béa baroque de cet interview !


"L'image que nous savons inexacte reste parfois plus forte que la vérité que nous n'ignorons pas."  Philippe Beaussant

"Quand on a des opinions courantes on les laisse courir"  J. Barbey d'Aurevilly

Hors ligne

#4 08-02-2010 04:32:13

Freedom
Membre

Re : Entretien avec Sigiswald Kuijken, mai 2009

Qu'est-ce que Haydn vient faire avec la musique baroque?

Ai-je manqué quelque chose?

Haendel tape-à-l'oeil ?!?!  Et pourquoi pas Scarlatti et Mozart tant qu'à y être...

C'est vraiment n'importe quoi

Dernière modification par Freedom (08-02-2010 04:37:22)


O let me weep, for ever weep, My Eyes no more shall welcome Sleep; I'll hide me from the sight of Day, And sigh, and sigh my Soul away. She's gone, she's gone, her loss deplore; And I shall never see her more.
Henry Purcell 1659-1695

Hors ligne

#5 08-02-2010 10:09:06

Re : Entretien avec Sigiswald Kuijken, mai 2009

ho non ce n 'est pas n'importe quoi ! La Petite Bande joue du Haydn et du Mozart depuis toujours et vous devriez savoir qu'il y a plein de choses qui viennent du baroque chez ces compositeurs là !   Haydn né vers 1730 n'est pas né sans inflences !  ni Mozart !

Quant a Haendel , non Sigiswald n'aime pas , il a pourtant fait 2 opéras au disque (Parthénope et Alessandro) . Herreweghe ou Leonhardt sont beaucoup plus séveres envers Haendel que Kuijken !

Savez vous que Haydn a composé pour le clavecin au moins autant que pour le piano forte ?

Dernière modification par Louis Couperin (08-02-2010 10:14:02)


"L'image que nous savons inexacte reste parfois plus forte que la vérité que nous n'ignorons pas."  Philippe Beaussant

"Quand on a des opinions courantes on les laisse courir"  J. Barbey d'Aurevilly

Hors ligne

#6 08-02-2010 10:11:27

Re : Entretien avec Sigiswald Kuijken, mai 2009

Bea Baroque vous faites souffler un vent de panique sur notre sage forum avec votre sujet sur Haydn et Kuijken que je ne croyais pas aussi "hard" !!!!!! Mais j'adore les polémiques !!!!!! huuuuuummmmmmmm on va s'écharper !!!!

Dernière modification par Louis Couperin (08-02-2010 10:12:45)


"L'image que nous savons inexacte reste parfois plus forte que la vérité que nous n'ignorons pas."  Philippe Beaussant

"Quand on a des opinions courantes on les laisse courir"  J. Barbey d'Aurevilly

Hors ligne

#7 08-02-2010 14:04:41

Freedom
Membre

Re : Entretien avec Sigiswald Kuijken, mai 2009

Je n'ai que du respect pour la Petite Bande, mais je déplore tous ces musiciens qui, en devenant star, commencent à tenir des propos décousus. Je ne parle non seulement de ce directeur, mais aussi de Leonhardt et plusieurs autres.

Pour L.C. 
Haydn et Mozart jouaient du clavecin, certe, mais ils n'ont rien à voir avec "l'ancienne musique" comme prétendent certains musicologues.
Haydn et *Mozart (au début de leur carrière) ont lutté pour enterrer une fois pour toute cette musique "dépassée". De grâce, épargnez leur dignité!!! Haydn est la pierre angulaire de ce grand mouvement pré-classique qui justement luttait pour éliminer tout ce contrepoint vieillot qui était encore un peu à  l'usage à la fin de la période J.S. Bach. Le vieux Reinken déplorait cette réalité.


* Mozart a été complètement transformé à la fin de sa vie par une conversion chrétienne (lui qui était franc-maçon). La découverte des partitions de J.S. Bach a totalement transformé l'écriture de ce maître. Dommage qu'il soit mort jeune... Mais c'est une autre histoire.

Dernière modification par Freedom (08-02-2010 14:08:03)


O let me weep, for ever weep, My Eyes no more shall welcome Sleep; I'll hide me from the sight of Day, And sigh, and sigh my Soul away. She's gone, she's gone, her loss deplore; And I shall never see her more.
Henry Purcell 1659-1695

Hors ligne

#8 08-02-2010 14:18:27

Re : Entretien avec Sigiswald Kuijken, mai 2009

Leonhardt et Kuijken n'ont jamais tenu le moindre propos décousu !  Ils sont la rigueur et l'intelligence même . Des phares pour tous les musiciens baroque encore pour des générations de baroqueux .

Evidemment il y a un changement de style avec Haydn et Mozart par rapport a Bach et sa génération et les précédentes , mais il y a encore tant de choses chez Haydn et chez Mozart qui viennent du baroque et sont encore baroques....  Voulez vous savoir d'ou viennent les récitatifs de Mozart que certaints trouvent modernes et novateurs ? Ils viennent directement d'un compositeur viennois archi connu en son temps et mort en 1732, soit 25 a avant la naissance de Mozart : Bartholoméo Conti .
Les gens qui abordent la musique avec Mozart (il y en a beaucoup) ne peuvent pas comprendre.


"L'image que nous savons inexacte reste parfois plus forte que la vérité que nous n'ignorons pas."  Philippe Beaussant

"Quand on a des opinions courantes on les laisse courir"  J. Barbey d'Aurevilly

Hors ligne

#9 08-02-2010 14:20:48

Re : Entretien avec Sigiswald Kuijken, mai 2009

devenant star vous dites........ il y a longtemps qu'ils sont confirmés et reconnus et n'ont plus rien à justifier ! Kuijken a 66ans et Leonhardt 82.  Ce ne sont plus des débutants dans leur carrière !  pardon je me moque un peu !


"L'image que nous savons inexacte reste parfois plus forte que la vérité que nous n'ignorons pas."  Philippe Beaussant

"Quand on a des opinions courantes on les laisse courir"  J. Barbey d'Aurevilly

Hors ligne

#10 08-02-2010 14:28:18

Freedom
Membre

Re : Entretien avec Sigiswald Kuijken, mai 2009

Louis Couperin a écrit :

devenant star vous dites........ il y a longtemps qu'ils sont confirmés et reconnus et n'ont plus rien à justifier ! Kuijken a 66ans et Leonhardt 82.  Ce ne sont plus des débutants dans leur carrière !  pardon je me moque un peu !

à lire les messages de ce forum, je crois qu'ils sont encore des stars...


O let me weep, for ever weep, My Eyes no more shall welcome Sleep; I'll hide me from the sight of Day, And sigh, and sigh my Soul away. She's gone, she's gone, her loss deplore; And I shall never see her more.
Henry Purcell 1659-1695

Hors ligne

#11 08-02-2010 14:30:55

Re : Entretien avec Sigiswald Kuijken, mai 2009

Ils ne l'ont jamais été  et jamais voulu l'être . Tout le contraire . Juste des serviteurs de la musique .  Ils ne sont que des Maîtres, des modèles , des phares .

Dernière modification par Louis Couperin (08-02-2010 14:31:37)


"L'image que nous savons inexacte reste parfois plus forte que la vérité que nous n'ignorons pas."  Philippe Beaussant

"Quand on a des opinions courantes on les laisse courir"  J. Barbey d'Aurevilly

Hors ligne

#12 08-02-2010 14:31:51

Freedom
Membre

Re : Entretien avec Sigiswald Kuijken, mai 2009

Louis Couperin a écrit :

Leonhardt et Kuijken n'ont jamais tenu le moindre propos décousu !  Ils sont la rigueur et l'intelligence même . Des phares pour tous les musiciens baroque encore pour des générations de baroqueux .

De grâce, un peu d'ouverture d'esprit. Il y a autre chose que Leonhardt dans la vie. Plusieurs de ces thèses sont complètement loufoques, surtout celle sur l'Art de la Fugue. Sortez de la France et lisez les autres thèses qui l'ont contredit... arrêtez votre idolâtrie!

Dernière modification par Freedom (08-02-2010 14:35:39)


O let me weep, for ever weep, My Eyes no more shall welcome Sleep; I'll hide me from the sight of Day, And sigh, and sigh my Soul away. She's gone, she's gone, her loss deplore; And I shall never see her more.
Henry Purcell 1659-1695

Hors ligne

#13 08-02-2010 14:36:06

Re : Entretien avec Sigiswald Kuijken, mai 2009

Certes il n y a pas que Leonhardt ! Mais non sa thèse de 1952 sur l'art de la fugue fait aujourd'hui autorité.  Plus personne (sauf des farfelus) ne doute que l'adf soit de la musique pour le clavier .
Et de jeunes musicologues hollandais comme le docteur Pieter Dirksen (musicologue et claveciniste de talent) ont confirmé , étayé et etoffé la thèse de Leonhardt . Dirksen prouve que l'adf est achevée en 1741.

Dernière modification par Louis Couperin (08-02-2010 14:37:35)


"L'image que nous savons inexacte reste parfois plus forte que la vérité que nous n'ignorons pas."  Philippe Beaussant

"Quand on a des opinions courantes on les laisse courir"  J. Barbey d'Aurevilly

Hors ligne

#14 08-02-2010 14:42:08

Freedom
Membre

Re : Entretien avec Sigiswald Kuijken, mai 2009

Louis Couperin a écrit :

Certes il n y a pas que Leonhardt ! Mais non sa thèse de 1952 sur l'art de la fugue fait aujourd'hui autorité.  Plus personne (sauf des farfelus) ne doute que l'adf soit de la musique pour le clavier .
Et de jeunes musicologues hollandais comme le docteur Pieter Dirksen (musicologue et claveciniste de talent) ont confirmé , étayé et etoffé la thèse de Leonhardt . Dirksen prouve que l'adf est achevée en 1741.

Vous faites trop de sélection dans votre lecture. Cela demeure minoritaire. J'ai également fait de profondes recherches sur l'Art de la Fugue. J'y ai consacré plusieurs années, et cela n'a aucun sens.


O let me weep, for ever weep, My Eyes no more shall welcome Sleep; I'll hide me from the sight of Day, And sigh, and sigh my Soul away. She's gone, she's gone, her loss deplore; And I shall never see her more.
Henry Purcell 1659-1695

Hors ligne

#15 08-02-2010 14:47:35

Re : Entretien avec Sigiswald Kuijken, mai 2009

est ce que vous savez que ce n'est qu'en 1927 que je ne sais plus quel musicologue a émis l'hypothèse que l'adf était une oeuvre à instrumentation non définie? seulement en 1927 !
de 1752 (1ere edition) à 1927 l'adf a toujours été considéré comme de la musique de clavier . Preuve en soi.

Vous n'allez quand même pas me dire que le dr Dirksen est un petit rigolo????

Dernière modification par Louis Couperin (08-02-2010 15:44:56)


"L'image que nous savons inexacte reste parfois plus forte que la vérité que nous n'ignorons pas."  Philippe Beaussant

"Quand on a des opinions courantes on les laisse courir"  J. Barbey d'Aurevilly

Hors ligne

#16 08-02-2010 15:43:57

Re : Entretien avec Sigiswald Kuijken, mai 2009

si c'est la notation sur 4 portées qui vous fait penser que ce n'est pas de la musique de clavier , sachez quand meme que c'est absolument normal à cette époque pour des pieces complexes (sur 2 portées il y aurait trop de notes) , et que les exemples de musique pour clavier sur 4 portées abondent : les pièces de samuel Scheidt , les fugues du français François Roberday , etc etc etc ...  je ne vais pas les citer tous .

Dernière modification par Louis Couperin (08-02-2010 15:47:00)


"L'image que nous savons inexacte reste parfois plus forte que la vérité que nous n'ignorons pas."  Philippe Beaussant

"Quand on a des opinions courantes on les laisse courir"  J. Barbey d'Aurevilly

Hors ligne

#17 08-02-2010 18:27:57

Re : Entretien avec Sigiswald Kuijken, mai 2009

Freedom a écrit :
Louis Couperin a écrit :

Certes il n y a pas que Leonhardt ! Mais non sa thèse de 1952 sur l'art de la fugue fait aujourd'hui autorité.  Plus personne (sauf des farfelus) ne doute que l'adf soit de la musique pour le clavier .
Et de jeunes musicologues hollandais comme le docteur Pieter Dirksen (musicologue et claveciniste de talent) ont confirmé , étayé et etoffé la thèse de Leonhardt . Dirksen prouve que l'adf est achevée en 1741.

Vous faites trop de sélection dans votre lecture. Cela demeure minoritaire. J'ai également fait de profondes recherches sur l'Art de la Fugue. J'y ai consacré plusieurs années, et cela n'a aucun sens.

Pour en revenir à l 'adf personnellement ça ne gène pas qu'on la joue en consort de viole (bien que les derniers soient de Purcell en 1680 et Charpentier en 1681) ou en consort de flute , quatuor à cordes (anachronique dans l'autre sens) ou comme çi ou comme ça, piano, orgue, ou autre ,  à condition d'être honnête et de faire savoir que c'est une oeuvre pour clavecin. Je n'aime pas la malhonneteté qui laisse penser que l'oeuvre serait abstraite , inachevée , ouverte sur je ne sais quoi, ou pour un ou des instruments indéterminés) .  Tout le monde à le droit de jouer une oeuvre aussi belle et géniale sur son instrument . Il serait dommage de la laisser aux seuls clavecinistes.  Mais pitié,  arretons ces faux mystères et légendes (entretenus) au sujet de cette oeuvre qui ne présente plus guère comme mystère que l'ordre des pièces.

Dernière modification par Louis Couperin (08-02-2010 18:30:07)


"L'image que nous savons inexacte reste parfois plus forte que la vérité que nous n'ignorons pas."  Philippe Beaussant

"Quand on a des opinions courantes on les laisse courir"  J. Barbey d'Aurevilly

Hors ligne

Pied de page des forums