Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 21-11-2009 18:14:41

Maude Gratton

Je propose un fil sur Maude Gratton ,
sur son disque dont personne n'a parlé ici ou presque,
et sur WF Bach, compositeur génial et méconnu


http://www.amazon.fr/Fantaisies-Sonates … 892&sr=8-1


"L'image que nous savons inexacte reste parfois plus forte que la vérité que nous n'ignorons pas."  Philippe Beaussant

"Quand on a des opinions courantes on les laisse courir"  J. Barbey d'Aurevilly

Hors ligne

#2 21-11-2009 18:25:09

Re : Maude Gratton

Maude Gratton est née à Niort en 1983. Elle accomplit ses études de clavecin et d'orgue au CNR de Poitiers dans la classe de Dominique Ferran. Elle travaille également avec Pierre Hantaï, Louis Robilliard et Michel Bourcier. Elle obtient au CNSMD de Paris les 1ers prix de clavecin (classe d'Olivier Baumont), basse continue (Blandine Rannou), orgue (Michel Bouvard et Olivier Latry), Contrepoint Renaissance (Olivier Trachier), et étudie également l'harmonie avec Jean-François Zygel. Elle remporte en 2000 le 1er prix au Concours des Jeunes Organistes de Saint-Germain des Fossés, et en 2003 le 2e prix au Concours International d'Orgue de Bruges. Elle joue au sein d'ensembles tels que l'Ensemble Jérôme Hantaï, Le Concert Français (dir. Pierre Hantaï), Il Seminario musicale (dir. Gérard Lesne), Pulcinella (dir. Ophélie Gaillard), Ricercare Consort (dir. Philippe Pierlot). Elle se produit en récital à l'orgue ou au clavecin lors de divers festivals : les Estivales de l'orgue à Rennes, Bach à Pâques à St-Maixent, le Festival de Musique ancienne de Bruges, les Académies musicales de Saintes, les Concerts allumés à Poitiers, les concerts Jeunes Talents à Paris, la Folle journée 2006 à Nantes et à Lisbonne, le festival de la Roque d'Anthéron, la saison de concerts à l'ambassade de France à Washington, Internationale Orgelkonzerte à Bonn... Elle participe à une intégrale de l'œuvre d'orgue de Jean-Louis Florentz à Saarbrücken, ainsi qu'à plusieurs créations de Nicolas Frize à Paris. Elle se produit à plusieurs reprises en récital de clavicorde, notamment à Paris, et a également l'occasion de participer sur France Musique à plusieurs émissions comme soliste. En 2005, elle accompagne l'Académie de chant Le Jardin des Voix dirigée par William Christie. Elle se produit régulièrement en concert avec Claire Gratton, violoncelliste, et la violoniste Stéphanie Paulet, avec lesquelles elle a fondé en 2005 l'ensemble Il Convito musicale. Elle a enregistré au continuo des pièces de Jenkins sous la direction de Jérôme Hantaï (CD Naïve-Ambronay), enregistre en 2005 l'intégrale des sonates d'Antonio Vivaldi pour violoncelle et continuo sous la direction d'Ophélie Gaillard chez Ambroisie, et en 2006 participe à l'enregistrement des Suites pour orchestre de J.S. Bach sous la direction de Pierre Hantaï chez Mirare. Elle a été promue en 2006 Jeune Soliste des Radios Francophones Publiques en clavecin, clavicorde et orgue.

biographie France Musique


"L'image que nous savons inexacte reste parfois plus forte que la vérité que nous n'ignorons pas."  Philippe Beaussant

"Quand on a des opinions courantes on les laisse courir"  J. Barbey d'Aurevilly

Hors ligne

#3 21-11-2009 18:26:41

Re : Maude Gratton

Pour son premier disque soliste, Maude Gratton a choisi de nous faire pénétrer dans l'univers de W. F. Bach. Eclipsé par la renommée de Carl Philipp Emmanuel, le brillant de Johann Christian, passant dans les biographies de Johann Sebastian pour un sans-génie, bohême avant l'heure, ivre plus souvent de vin que de musique, Wilhelm Friedemann reste l'un des moins connus des fils du Cantor de Leipzig. Pourtant, si son œuvre est moins vaste que celle de ses frères, elle est du moins dense et diverse : le seul répertoire pour clavecin compte des fugues et des sonates, des polonaises et des fantaisies, et ce disque représente tous ces genres. Et comme Maude Gratton leur rend bien justice ! Dès les premiers arpèges au clavecin, on demeure frappé par la beauté du son, mais aussi par la profondeur du jeu. D'abord, parce grâce à la musicienne la virtuosité démonstrative ne l'emporte jamais sur la musicalité et la sensibilité. Et puis, force est d'avouer avec plaisir que le toucher est absolument remarquable, à la fois, précis, délicat, sachant se faire aussi incisif, parfois même violent, ce qu'une excellente prise de son met bien en valeur.

La musique de Wilhelm Friedemann ne manque pas de surprendre, mêlant l'ancien et le moderne : la première Fantaisie, en ré mineur, rappelle encore le stylus phantasticus de Buxtehude, mais avec déjà quelque je-ne-sais-quoy de très personnel ; les épisodes se succèdent à toute vitesse, et l'on trouve des fugues fort brèves (la III en ré mineur dure le battement d'aile d'une minute et dix secondes !), concises, emportées, loin de la manière du vénérable père. Des audaces formelles, avec le retour de thèmes qu'on croyait perdus, mais aussi harmoniques. Si l'auditeur peut être dérouté, il peut aussi être séduit par cet univers étrange et passionné. L'enregistrement permet d'y rentrer et en dévoile de nombreuses facettes, irrigué par l'a vision subtile de la claveciniste aussi bien au clavecin qu'au clavicorde. Car Maude Gratton parcourt avec aisance et intelligence toute la palette émotionnelle des pièces de Wilhelm Friedemann : depuis la galanterie volubile du premier mouvement (un poco allegro) de la Sonate en ré majeur jusqu'au violent désespoir de la Fantaisie en do mineur au clavicorde – instrument dont, dans les deux brèves incursions qu'elle y fait, elle fait bon usage, avec un sens de la nuance évident – en passant par la joie exubérante et un peu folle de la Polonaise en ut majeur, la délicate tristesse de la Polonaise en mi mineur… Il serait si fastidieux de tout détailler ! On écoute et réécoute tout le disque avec un intérêt constant, et une émotion toujours intacte. "Bref, c'est une belle introduction ?  - Non Sire, une révélation."

Muse baroque


"L'image que nous savons inexacte reste parfois plus forte que la vérité que nous n'ignorons pas."  Philippe Beaussant

"Quand on a des opinions courantes on les laisse courir"  J. Barbey d'Aurevilly

Hors ligne

#4 21-11-2009 18:28:10

Re : Maude Gratton

Maude sous tous les angles et facettes :

http://images.google.fr/images?hl=fr&so … a=N&tab=wi


"L'image que nous savons inexacte reste parfois plus forte que la vérité que nous n'ignorons pas."  Philippe Beaussant

"Quand on a des opinions courantes on les laisse courir"  J. Barbey d'Aurevilly

Hors ligne

#5 28-11-2009 18:04:13

Re : Maude Gratton

Bon personne n'a rien à dire ?


"L'image que nous savons inexacte reste parfois plus forte que la vérité que nous n'ignorons pas."  Philippe Beaussant

"Quand on a des opinions courantes on les laisse courir"  J. Barbey d'Aurevilly

Hors ligne

#6 28-11-2009 18:04:45

Re : Maude Gratton

Alors je propose un fil sur Catherine Zimmer !   (ne rougissez pas!)

http://musique.fnac.com/a1793707/Jean-F … &Nu=7&Fr=0

http://images.google.fr/imgres?imgurl=h … N%26um%3D1

il est mignon ce petit virginal !

Dernière modification par Louis Couperin (28-11-2009 18:10:13)


"L'image que nous savons inexacte reste parfois plus forte que la vérité que nous n'ignorons pas."  Philippe Beaussant

"Quand on a des opinions courantes on les laisse courir"  J. Barbey d'Aurevilly

Hors ligne

#7 28-11-2009 20:59:52

Re : Maude Gratton

Non non, on ne dit rien : on attend la liste complète des dames qui font chavirer "Louis Couperin".

Hors ligne

#8 28-11-2009 22:04:48

marcoutcho
Membre

Re : Maude Gratton

Ben, je crois que son disque a eu un diapason d'or non ? pour ce que ça veut dire, il est vrai...Sinon WF Bach, ça va très bien au piano, mieux même que le clavecin...

Hors ligne

#9 29-11-2009 14:42:24

robertmage
Membre

Re : Maude Gratton

Louis Couperin a écrit :

Alors je propose un fil sur Catherine Zimmer !   (ne rougissez pas!)

http://musique.fnac.com/a1793707/Jean-F … &Nu=7&Fr=0

http://images.google.fr/imgres?imgurl=h … N%26um%3D1

il est mignon ce petit virginal !

il me semble que ce virginal n'est autre que l'épinette italienne dessinée par Hubert Bedard pour le compte de la maison Heugel!?

Hors ligne

#10 29-11-2009 15:57:40

Federico
Membre

Re : Maude Gratton

Louis Couperin a écrit :

Bon personne n'a rien à dire ?

J'ai toujours le même problème; les serveurs américains bloquent les liens audios de Radio-France. C'est très frustrant. Je dois me rendre au Québec pour les écouters, et j'y vais environ 4 fois par an.


Compte fermé

Hors ligne

#11 01-12-2009 16:42:16

Pancrace
Membre

Re : Maude Gratton

Pour le "virginal", il me semble aussi fortement ressembler à l'épinette de chez Heugel...
...et pour les dames qui font chavirer (mais de l'autre côté..) notre cher ami, il manque Wanda... (pas le poisson d'aquarium).

Sinon, je suis en train d'écouter "Les Cyclopes forgeant le foudre meurtrier d'Esculape" (un titre plus long que celui de certains films des années 70)... J'aime beaucoup.. le style de pièces que j'adore préparer mais qui n'a pas l'assentiment de tout le monde à la maison (faut répéter!)... ni celui de ma prof!!!

Hors ligne

#12 02-12-2009 19:49:18

Re : Maude Gratton

marcoutcho a écrit :

Ben, je crois que son disque a eu un diapason d'or non ? pour ce que ça veut dire, il est vrai...Sinon WF Bach, ça va très bien au piano, mieux même que le clavecin...

hoooooooooooooooooooooo!!!!!!!!


"L'image que nous savons inexacte reste parfois plus forte que la vérité que nous n'ignorons pas."  Philippe Beaussant

"Quand on a des opinions courantes on les laisse courir"  J. Barbey d'Aurevilly

Hors ligne

#13 02-12-2009 20:02:17

marcoutcho
Membre

Re : Maude Gratton

Bon, au pianoforte alors ...

Hors ligne

#14 02-12-2009 20:06:54

Re : Maude Gratton

mieux au clavecin ou clavicorde


"L'image que nous savons inexacte reste parfois plus forte que la vérité que nous n'ignorons pas."  Philippe Beaussant

"Quand on a des opinions courantes on les laisse courir"  J. Barbey d'Aurevilly

Hors ligne

#15 02-12-2009 23:35:00

JB Gaupillat
Membre

Re : Maude Gratton

NON non, mieux à l'orgue ! c'est évident !


Jean-Baptiste

orgue@gaupillat.fr   http://www.organbuilder.org

Hors ligne

#16 03-12-2009 16:42:20

Pancrace
Membre

Re : Maude Gratton

J'ai une version sur Ondes Martenot, mais je préfère le Souzaphone, les basses y sont plus "pleines"...

Hors ligne

#17 05-12-2009 17:27:23

Re : Maude Gratton

allons donc ! le pianoforte ! en 1750 WF Bach a 40 a . La moitié de sa vie ! Comment sont les piano forte au milieu du 18e ?  pas au point et sonnent copmme du papier mouillé !  donc le clavecin et le clavicorde sont les instruments de WF . L'orgue c'est autre chose.   L'instrument qu'il préconise pour ses pieces et le clavicorde (comme CPE Bach)

WF Bach n'est pas de la génération de Mozart ou de Haydn !


"L'image que nous savons inexacte reste parfois plus forte que la vérité que nous n'ignorons pas."  Philippe Beaussant

"Quand on a des opinions courantes on les laisse courir"  J. Barbey d'Aurevilly

Hors ligne

#18 05-12-2009 17:28:24

Re : Maude Gratton

Pancrace a écrit :

J'ai une version sur Ondes Martenot, mais je préfère le Souzaphone, les basses y sont plus "pleines"...

on me cherche lààà ....... grrrrrrrrrrrrr


"L'image que nous savons inexacte reste parfois plus forte que la vérité que nous n'ignorons pas."  Philippe Beaussant

"Quand on a des opinions courantes on les laisse courir"  J. Barbey d'Aurevilly

Hors ligne

#19 05-12-2009 18:38:53

Federico
Membre

Re : Maude Gratton

Pancrace a écrit :

J'ai une version sur Ondes Martenot, mais je préfère le Souzaphone, les basses y sont plus "pleines"...

Sans compter la version sur Gaffophone

gaffophone.jpg

Dernière modification par Federico (05-12-2009 18:39:13)


Compte fermé

Hors ligne

#20 06-12-2009 16:07:57

marcoutcho
Membre

Re : Maude Gratton

N'oubliez pas le celesta !

Hors ligne

#21 09-12-2009 19:05:29

Re : Maude Gratton

aussi une version géniale avec Gould sur le "clavecin" de Landowska !!!!!!!!!!!!!!


"L'image que nous savons inexacte reste parfois plus forte que la vérité que nous n'ignorons pas."  Philippe Beaussant

"Quand on a des opinions courantes on les laisse courir"  J. Barbey d'Aurevilly

Hors ligne

Pied de page des forums