Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 20-11-2013 09:01:07

JB Gaupillat
Membre

basses chiffrées et réalisation

Bonjour,

je vais travailler avec une flutiste à bec un peu de répertoire. Nous allons commencer par des sonates de Pepusch et Haendel. N'étant qu'amateur débutant autodidacte en basse chiffrée, je cherche des partitions ou la basse est réalisée et dont le chiffrage n'a pas été supprimé. Qui peut me dire dans quelles éditions je puis trouver des choses convenables ? A terme, j'aimerais jouer les Pepusch en ne lisant que la basse chiffrée (pour Haendel ce sera un peu plus tard).

Merci de vos conseils


Jean-Baptiste

orgue@gaupillat.fr   http://www.organbuilder.org

Hors ligne

#2 29-12-2013 04:15:19

Re : basses chiffrées et réalisation

BONJOUR Eh bien je doute que l'on puisse vous orienter vers de bonnes partitions bien réalisées.Et personne ne l'a fait !
Mal réalisées, ça oui, elles ne manquent pas! avec des surcharges de notes! et  à l'intention des pianistes.
Vous pouvez trouver une partition pour pianiste, la chiffrer, pourquoi pas en chiffrage dit moderne, personne n'ira voir, et travailler cet accompagnement en le simplifiant, en allégeant.
Si un accord est complètement à côté , vous l'entendrez, surtout quand vous jouerez avec la flûtiste.
Si vous écoutez ces musiques, et écoutez les pièces que vous préparerez, vous allez ressentir la logique des enchaînements d'accords.
Jouez  à quatre notes, voire trois dans certaines situations.
Respectez la règle de proximité, les doigts ne doivent que peu bouger d'un accord au suivant, même pas du tout pour respecter quand elles se présentent les notes communes.
Attention aux quintes parallèles et successives dans les même voix: c'est dur! et aux octaves parallèles: c'est creux!
Pour le principe de chiffrage vous devriez trouver des indications sur Internet.
Et apprenez à supprimer des notes multipliées pour les pianistes : mi sol do peut parfois  suffire à réaliser mi chiffré  6.
Commencez par bien asseoir la basse seule, la main gauche; on peut même commencer une répétition par flûte +main gauche seule du claveciniste.
Bonne continuation


Musica laetitiae comes medicina dolorum.

Hors ligne

#3 06-01-2014 18:40:31

Pancrace
Membre

Re : basses chiffrées et réalisation

Sur les bc réalisées, oui je suis d'accord étant à peu près dans la même situation que JB. Elles sont souvent surchargées, lourdes, sans queue ni tête (dont difficile et même chia... à répéter "tout seul") dénotant pour certaines une certaine tendance psycho-névrotique de leurs auteurs (comment mettre le + de notes possible dans le minimum de place). Oui, je sais, ce n'est pas un jugement nuancé. Néanmoins, il en existe quand même des réalisations jouables...

Effectivement, la solution idéale serait d'avoir la réalisation pour se guider + le chiffrage et "supprimer" une bonne partie de la réalisation. C'est peut-être aussi possible en prenant la réalisation seule et en éliminant ce qui semble être des scories ?

Hors ligne

Pied de page des forums