Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 15-11-2013 11:10:20

Michel Louet
Membre

Denisa Kershova et le clavecin….

Bonjour,

Dans l'émission de Mlle Kershova, "venez quand vous voulez" à 9h sur FM, vous avez sans doute constaté récemment une subite conversion à la musique baroque. Nous ne pouvons que nous en réjouir….
Cette sympathique personne va de découverte en découverte (aujourd'hui c'était S.L Weiss dont elle avouait n'avoir jamais entendu parler!).  Encore que parfois sa rapide lecture des pochettes de disque donne de savoureuses et hilarantes attributions : tel chanteur devient violoniste, telle sonate en trio est jouée par l'orchestre X...
Depuis quelques jours elle diffuse les concerti de J.S.B pour divers instruments, reconstitués d'après les concerti pour1,2,3 clavecins et orchestre à cordes. Cette estimable intention est toutefois entachée d'une attitude délibérée: ne jamais prononcer le mot honni "CLAVECIN". Chaque annonce est celle d'un concerto pour "clavier" afin de sous-entendre que le piano n'est pas loin.
Je vous propose d'inonder sa boîte mail d'aimables remarques  rappelant que "clavecin" n'est pas un gros mot, et qu'il n'est pas trop tard pour elle de découvrir la formidable diversité d'instruments et de répertoire que recouvre ce terme.

Dernière modification par Michel Louet (15-11-2013 16:05:11)

Hors ligne

#2 15-11-2013 14:30:50

Sisyphe
Membre

Re : Denisa Kershova et le clavecin….

Je suis dans le même état d'esprit mais pour agir il faudrait connaitre l'adresse mail de cette personne. Je vous redis qu'il y quelque temps elle trouvait normal de parler de François Couperin par le biais de transcriptions pour guitare...


La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme. Il faut imaginer Sisyphe heureux. »

Albert Camus 1942

Hors ligne

#3 15-11-2013 16:06:30

Michel Louet
Membre

Re : Denisa Kershova et le clavecin….

Allez sur le site de l'émission France Musique, il y a un compte twiter….

Hors ligne

#4 15-11-2013 21:51:27

Re : Denisa Kershova et le clavecin….

Melle Kershova ainsi que son émission sont d'une bêtise repoussante de mon point de vue...des raccourcis, des mélanges indigestes, une voix doucereuse qui ne nous dit jamais grand chose des oeuvres et des interprètes....il y a de quoi s'énerver avec France Mu désormais!

Hors ligne

#5 16-11-2013 08:18:32

Richard E.
Membre

Re : Denisa Kershova et le clavecin….

"des raccourcis, des mélanges indigestes, une voix doucereuse qui ne nous dit jamais grand chose"

Je n'ai jamais écouté l'émission, mais de cette description je comprends qu'il s'agit d'une journaliste professionnelle !

Dernière modification par Richard E. (16-11-2013 08:18:52)


"Ohne Musik wäre das Leben ein Irrtum." - Friedrich N.

Hors ligne

#6 16-11-2013 14:47:49

martin spaink
Membre

Re : Denisa Kershova et le clavecin….

sans aucune doute, ces programmes ont été compilés selon les idées construites sur le mythe du 'publique générale', çvd sur des gens de 'statistique' qui n'existent pas dans la vie réelle.. que ne sera pas bien adressé aux 'convertis informés' d'ici!

Hors ligne

#7 17-11-2013 09:13:33

Richard E.
Membre

Re : Denisa Kershova et le clavecin….

Mais à Michel Louet je répondrais qu'il n'est pas choquant d'entendre ces concertos qualifiés de "concertos pour clavier", ce qui est de loin préférable à "concertos pour piano" !

En allemand n'est-ce pas Klavier Konzerte?


"Ohne Musik wäre das Leben ein Irrtum." - Friedrich N.

Hors ligne

#8 02-12-2013 12:23:04

Pancrace
Membre

Re : Denisa Kershova et le clavecin….

J'ai discuté il y a quelques temps avec elle au téléphone, non, elle n'est pas allergique au clavecin !!
Pour ce qui est de la notion de clavier à l'époque, on peut penser qu'elle était assez large (clavecin, orgue, clavicorde, premiers piano-forte... accordéon ??). Un certain nombre de ces concertos ont certainement été écrits à l'époque italienne de Bach et certainement pas pour clavecin dans leur version originale, d'où d'ailleurs les tentatives de "reconstruction" actuelles pour violon que l'on retrouve dans la discographie. De plus, certains ne nous sont arrivés que par des copies de ses fils ce qui peut jeter un "trouble" supplémentaire sur l'instrument soliste pour lequel ils étaient composés à l'origine...
J'attends leur retranscription pour sous-marins et hélicoptères... Un délice parait-il... Par contre, celle pour tondeuses à gazon et couteau électrique est à éviter...

Hors ligne

#9 02-12-2013 14:37:14

Richard E.
Membre

Re : Denisa Kershova et le clavecin….

Il est communément admis que tous les concertos pour clavecin de Bach sont des transcriptions (sauf le "deux clavecins" en Ut majeur, mais ce n'est pas vraiment un concerto avec cordes).

Parfois l'instrument d'origine est facile à trouver, parfois il y a des doutes.

Le célébrissime concerto pour hautbois et clavecin est plus connu que la version pour 2 clavecins, même si elle n'a jamais été retrouvée: ce n'est qu'une reconstitution.

Les transcriptions pour clavecin sont généralement aussi des transpositions, un ton plus bas si je me souviens bien. Les éminents musicologues expliquent cela par le fait que les clavecins dont Bach disposait n'avaient pas assez de notes dans l'aigü.

J'avoue que cette explication, qui devrait être prouvée partition en main, m'a toujours laissé dubitatif...

Dernière modification par Richard E. (02-12-2013 14:38:37)


"Ohne Musik wäre das Leben ein Irrtum." - Friedrich N.

Hors ligne

Pied de page des forums