Vous n'êtes pas identifié(e).

#26 29-12-2009 19:42:07

marcoutcho
Membre

Re : REHABILITATION DE L'AUDITORIUM DE WANDA LANDOWSKA

Certes il ne saurait être contesté à Gould la qualité de grand musicien, le fait qu'il était canadien ne fait par ailleurs rien à l'affaire (Vive le Canada !). Il n'en demeure pas moins que s'agissant de Bach, il ressort de ses interprétations ainsi que des documents de lui que nous possédons en masse, qu'il se considérait comme plus fort que Bach lui-même en se permettant de jouer autrement que la partition. Ce trait n'est d'ailleurs pas son apanage et se trouve chez de très nombreux musiciens : "je suis plus fort que l'auteur". En revanche il y a de très merveilleux pianistes dans Bach (andras schiff, murray perahia) et voilà pourquoi l'on peut se passer de Gould.

A part ça, de la tolérance effectivement ! Même Gustav Léonhardt, modèle d'intolérance (qui poursuit Harnoncourt de sa vindicte 20 ans après pour ne pas avoir admis que l'art de la fugue était composée pour le clavecin à l'exclusiond e tout autre instrument...) a reconnu que de splendides choses étaient advenues dans la musique après le temps du clavecin.

Alors souhaitons-nous pour l'année 2010 tolérance mutuelle et ouverture d'esprit...

Hors ligne

#27 05-01-2010 19:04:18

Re : REHABILITATION DE L'AUDITORIUM DE WANDA LANDOWSKA

Gould faisait n'importe quoi n'importe comment . C'était de plus un malade mental (autistique). On peut aimer les malades. Je n'aime pas les gens qui massacrent la musique , qui font différent pout faire différent . Je ne pense pas non plus qu'accepter qu'on fasse n'importe quoi n'importe comment soit de l'ouverture d'esprit . Plutôt de la stupidité déguisée en ouverture !


"L'image que nous savons inexacte reste parfois plus forte que la vérité que nous n'ignorons pas."  Philippe Beaussant

"Quand on a des opinions courantes on les laisse courir"  J. Barbey d'Aurevilly

Hors ligne

#28 05-01-2010 19:09:14

Re : REHABILITATION DE L'AUDITORIUM DE WANDA LANDOWSKA

Leonhardt intolérant ? vous rigolez !   
Pour l'art de la fugue , il a prouvé par a + b que c'était une oeuvre pour clavecin dès 1952 par une célèbre thèse. Depuis plus personne de sérieux n'ose dire que cette oeuvre est destinée à autre instrument que le clavier. En particulier le clavecin. L'orgue ne va pas. D'ailleurs les organistes reconnaisssent sans le dire que l'adf n'est pas une oeuvre pour orgue : aucun n'enregistre cette oeuvre dans leurs intégrales Bach à l'orgue!
Harnoncourt se trompait !!

Dernière modification par Louis Couperin (05-01-2010 19:09:44)


"L'image que nous savons inexacte reste parfois plus forte que la vérité que nous n'ignorons pas."  Philippe Beaussant

"Quand on a des opinions courantes on les laisse courir"  J. Barbey d'Aurevilly

Hors ligne

#29 05-01-2010 19:15:16

Re : REHABILITATION DE L'AUDITORIUM DE WANDA LANDOWSKA

marcoutcho a écrit :

Certes il ne saurait être contesté à Gould la qualité de grand musicien, le fait qu'il était canadien ne fait par ailleurs rien à l'affaire (Vive le Canada !). Il n'en demeure pas moins que s'agissant de Bach, il ressort de ses interprétations ainsi que des documents de lui que nous possédons en masse, qu'il se considérait comme plus fort que Bach lui-même en se permettant de jouer autrement que la partition. Ce trait n'est d'ailleurs pas son apanage et se trouve chez de très nombreux musiciens : "je suis plus fort que l'auteur". En revanche il y a de très merveilleux pianistes dans Bach (andras schiff, murray perahia) et voilà pourquoi l'on peut se passer de Gould.

A part ça, de la tolérance effectivement ! Même Gustav Léonhardt, modèle d'intolérance (qui poursuit Harnoncourt de sa vindicte 20 ans après pour ne pas avoir admis que l'art de la fugue était composée pour le clavecin à l'exclusiond e tout autre instrument...) a reconnu que de splendides choses étaient advenues dans la musique après le temps du clavecin.

Alors souhaitons-nous pour l'année 2010 tolérance mutuelle et ouverture d'esprit...

Evidemment qu'il y a d'autres choses apres le clavecin et le 18e ! Mais c'est autre chose, un autre style, une autre époque. Le contraire !
Pour Leonhardt (et pour moi) c'est le haut le coeur total !
Comme il dit : "Le 19e voyait la musique comme un moyen d'expression, le 18e voyait l'expression comme un moyen de faire de la musique"   (le contraire donc!  donc pas étonnant d'aimer une époque et pas l'autre)


"L'image que nous savons inexacte reste parfois plus forte que la vérité que nous n'ignorons pas."  Philippe Beaussant

"Quand on a des opinions courantes on les laisse courir"  J. Barbey d'Aurevilly

Hors ligne

Pied de page des forums