Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 03-02-2015 16:22:36

jean Rondeau élu "Révélation de l'année" aux victoires de la musique

Hier soir, jean Rondeau, jeune claveciniste de 23 ans, a été élu "révélation de l'année" aux victoires de la musique classique.
Au dela de cette "victoire" personnelle, comme il le dit lui-même, c'est le clavecin qui est mis à l'honneur, et gageons que beaucoup l'auront découvert grâce à  cette émission. Il y a  apporté, outre son grand talent, une  touche d'originalité et de fraicheur .
  En mon nom personnel et au nom du  CA de clavecin en France, toutes nos félicitations!

Pour ceux qui ne le connaitraient pas, voici un lien vers une interview:
https://www.youtube.com/watch?v=sGPLin4pL5g

Hors ligne

#2 03-02-2015 21:12:21

Re : jean Rondeau élu "Révélation de l'année" aux victoires de la musique

son cd Bach qui vient de paraître chez Erato est une merveille que je recommande vivement !

un extrait :    https://www.youtube.com/watch?v=_ChKsMjIMFw

et trouver le cd  :   http://www.amazon.fr/Bach-Imagine-Jean- … an+rondeau

Dernière modification par Louis Couperin (03-02-2015 21:16:14)


"L'image que nous savons inexacte reste parfois plus forte que la vérité que nous n'ignorons pas."  Philippe Beaussant

"Quand on a des opinions courantes on les laisse courir"  J. Barbey d'Aurevilly

Hors ligne

#3 08-02-2015 11:04:03

Richard E.
Membre

Re : jean Rondeau élu "Révélation de l'année" aux victoires de la musique

Il semble que de nos jours, étant donnée la standardisation du jeu des pianistes, pour percer il faut avoir un bon look (Pour la photo sur les cd). Comme l'ėcrivait un critique, à notre époque Clara Haskil n'aurait pu faire carrière.
Jusqu'à maintenant, cette tendance avait épargné le clavecin.

En zappant, je vois à la télé Jean Rondeau, et j'entends un court extrait de concerto, qui m'évoque un jeu virtuose, pas très original, avec le rubato leonhardien obligé.

Mais ensuite sur France musique le matin j'entends son concerto italien, et je suis frappé par la limpidité et la précision de son jeu. Le second mouvement est très expressif et intéressant.

Donc je révise mon jugement hâtif. Bravo Jean Rondeau et merci pour médiatiser, ne serait ce que pour quelques semailnes, cet instrument si méconnu, qui va faire grâce à lui de nouveaux adeptes.


"Ohne Musik wäre das Leben ein Irrtum." - Friedrich N.

Hors ligne

Pied de page des forums